Étude de cas

Réduction de la durée des arrêts de maintenance dans une compagnie pétrolière

twitter
linkedin
facebook

Problème

Notre client, un producteur de pétrole indépendant de premier plan qui produit du pétrole à partir des sables bitumineux canadiens en utilisant le procédé DGMV (Drainage par Gravité au Moyen de Vapeur) dans l’une de ses opérations, avait besoin d’étudier les arrêts de maintenance de 2017 afin de réduire la durée de ses futurs arrêts de maintenance. La durée programmée de l’événement était de 21 jours, mais la durée réelle a dépassé de 4 jours la période prévue. 

Eficiencia flujo y eficiencia recursos

Causes racines

  • Variation dans l’exécution du travail en raison du manque de standards et de systèmes. 
  • Utilisation inadéquate des techniques permettant d’accomplir le travail plus rapidement, manque d’idées novatrices pour changer la façon de travailler, réticence à trouver des solutions alternatives lorsque des obstacles se présentent. 
  • Au-delà des principaux enseignements tirés, les opportunités d’amélioration offertes par les événements précédents en matière d’amélioration des arrêts n’ont pas été saisies, et les événements ont été gérés de manière réactive. 

Approche de la solution

  • Observation des arrêts pour identifier les activités sans valeur ajoutée (opportunités d’amélioration) ainsi que les constats positifs. 
  • Analyse des causes racines à l’aide de l’approche 3C afin de les identifier et de mettre en place des contre-mesures pour les opportunités d’amélioration identifiées. 
  • Session sur les enseignements tirés afin de documenter ces derniers et de valider les causes racines des problèmes survenus. 
  • Élaborer un plan d’action pour éliminer/réduire les activités sans valeur ajoutée lors des prochains arrêts de maintenance. 

Eficiencia flujo y eficiencia recursos

Eficiencia flujo y eficiencia recursos

Résultats

  • Plus de 150 opportunités d’amélioration ont été identifiées et mises en œuvre afin d’atteindre la durée prévue dans le budget et de réduire la durée des arrêts futurs à moins de 21 jours. 
  • Grâce à l’augmentation de la production de 140 000 barils due à l’atteinte de la durée budgétée (21 jours), une économie de 8 M$ sera réalisée. 
 

Opérations

Découvrez comment améliorer ce secteur d’activité

Maintenance

Découvrez comment améliorer ce secteur d’activité

Restez informé des dernières actualités de Kaizen Institute